NPA Haute-Garonne
  • Les grévistes des raffineries montrent le chemin : Mobilisation générale !

    La grève dans les raffineries vient bousculer l’agenda social. L’épreuve de force face à Macron et au patronat pourrait avoir lieu plus tôt que prévu. En menaçant les grévistes de réquisition, le gouvernement lance un défi à l’ensemble du mouvement ouvrier. Pour nos salaires, contre la réforme des retraites ou de l’assurance chômage, pour défendre le droit de grève, l’heure est à la généralisation des grèves !

    Aux côtés de la CGT, de la FSU et de l’ensemble des organisations de gauche du département, le NPA 31 appelle à se rassembler ce samedi 15 octobre à 11h au Monument au Morts contre la vie chère et l’inaction climatique en préparation de la marche nationale du lendemain à Paris.

    Dans la continuité de ce rassemblement, le rendez-vous de grève interprofessionnel du mardi 18 octobre, à l’appel des syndicats CGT, FSU, Solidaires, FO et des organisations de jeunesse, est une étape importante dans la construction de la mobilisation. Le NPA 31 appelle les travailleurs.euses et la jeunesse du département à participer massivement à la manifestation qui partira à 14h du métro F. Verdier. Il faut profiter de cette occasion pour réunir les salarié.e.s, créer des liens entre différents secteurs professionnels, construire le soutien populaire au mouvement et poser les bases d’une reconduction massive de la grève sur tous les lieux de travail.

    Uni.e.s et déterminé.e.s, nous pouvons imposer l’augmentation générale des salaires, leur indexation sur l’inflation et le retrait des projets de loi néfastes de Macron. Il faut en finir avec le pouvoir des capitalistes à diriger la marche de la société en prenant le contrôle de l’outil de production, notamment en réquisitionnant le secteur de l’énergie. C’est le seul moyen de lier justice sociale et sauvegarde de l’environnement.

    Toulouse, le 14 octobre 2022