NPA Haute-Garonne

Retrait de la loi séparatisme : Stop à l’islamophobie d’État !

Pour signer la pétition
Le sénat vient de voter l’interdiction du port du hijab pour les mères accompagnatrices, l’interdiction du burkini dans les piscines et espaces de baignade publics ainsi que l’interdiction de port de signes religieux pour les mineures dans l’espace public.
L’heure est extrêmement grave. Le point de non-retour est atteint.
Profitant de nos émotions suscitées par des actes terroristes, le gouvernement, l’Assemblée Nationale et le Sénat continuent d’accuser et d’instrumentaliser (...)

Face aux mesures liberticides et à l’extrême droite, construisons un front des libertés le plus large possible (communiqué unitaire)

Il souffle un vent mauvais sur la France. L’idéologie de l’extrême droite, son vocabulaire, ses attaques discriminatoires et racistes, son obsession identitaire sont toujours plus relayés par le gouvernement et la droite. Le cours suivi par le gouvernement établit un climat dangereux, dans lequel certains groupes d’extrême droite se pensent autorisés à agir en toute impunité.
Cela se fait au moyen de lois liberticides et discriminatoires qui organisent une société de surveillance généralisée, de (...)

Le procès en islamo-gauchisme initié par le gouvernement incite l’extrême-droite à passer à l’action

Ce jeudi 25 mars, 8 nervis de l’Action Française ont fait irruption dans le Conseil Régional d’Occitanie avec une banderole « islamo-gauchistes, traitres à la France ». Leur action a rapidement été stoppée par le service de sécurité du Conseil Régional. L’action de ce groupuscule royaliste et antisémite pourrait être anecdotique. Mais elle se situe dans un contexte marqué par une double offensive du gouvernement, contre les musulmans et contre le mouvement ouvrier.
En effet, Darmanin, Blanquer, Vidal sont (...)

Les AED en grève et mobilisés pour leurs droits !

Ce jeudi 25 mars, les AED (Assistant d’éducation), se sont mobilisés dans plusieurs villes de France, dont Toulouse. Elles et eux qui sont en première ligne se battent pour la reconnaissance de leur statut, pour des augmentations de salaires, pour obtenir la prime REP et REP+, pour la diminution du temps de travail et l’embauche de personnels sur postes pérennes.
Cette mobilisation fait suite à d’autres journées de grèves qui ont eu lieu ces derniers mois, installant ainsi le mouvement dans la (...)

Erdogan ordonne, Macron exécute : liberté pour les militantEs kurdes !

La police française vient de procéder à des perquisitions et interpellations chez des militantes et militants kurdes à Marseille et ailleurs en France.
Ces mesures policières contre les représentantEs d’un peuple en lutte sont inadmissibles.
De toute évidence, Macron et son gouvernement appliquent scrupuleusement les consignes du dictateur Erdogan plus que jamais décidé à mettre au pas toute résistance organisée en Turquie ou ailleurs, par exemple en décidant la dissolution du HDP, parti pro-Kurdes. (...)

Mort de Rémi Fraisse : sept ans plus tard, le déni de l’État continue

Mardi 23 mars, la Cour de Cassation a rendu un arrêt rejetant le pourvoi formé par les proches de Rémi Fraisse suite au non-lieu, formulé par la Cour d’appel de Toulouse en janvier 2020, blanchissant le gendarme auteur du tir de grenade mortel à Sivens le 26 octobre 2014.
Rémi Fraisse, militant écologiste de 21 ans, avait été tué lors d’une intervention de gendarmes mobiles contre la ZAD de Sivens, mise en place par les opposantEs à un projet de barrage destructeur pour l’environnement.
Le projet de (...)

Un printemps des luttes en Aveyron

Bosch, la SAM, la maison du peuple occupée à Millau, les postiers à Decazeville : une vraie résistance se développe en Aveyron !
« Bosch fossoyeur d’emplois, l’État responsable ». Vendredi 19 mars, la manifestation de 800 salariéEs, a été la première riposte intersyndicale chez Bosch après l’annonce de la suppression de 750 emplois. Une colère qui monte. Et la ministre de l’industrie présente à Rodez pour une énième table ronde a été directement prise à partie par les manifestantEs, huée et interpellée : « (...)

Soutien à l’UNEF face aux racistes et aux réactionnaires de tous bords !

Depuis deux jours, l’Union nationale des étudiants de France (UNEF) est la cible d’une violente campagne menée conjointement par le gouvernement, la droite extrême et l’extrême droite. Il est reproché au syndicat d’avoir expliqué, par la voix de sa présidente Mélanie Luce le 17 mars, qu’elle organisait en son sein des réunions non-mixtes entre personnes racisées.
Depuis, c’est à une surenchère raciste et réactionnaire que l’on assiste : Éric Ciotti qualifie l’UNEF d’ « avant-garde de l’islamo-gauchisme en (...)

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ... | 912