NPA Haute-Garonne
  • Victoire pour trois familles de La campagne Un toit pour apprendre !

    Communiqué de Droit Au Logement 31

    Après plusieurs actions d’interpellation, la campagne Un toit pour apprendre face au déni de la Préfecture et la Mairie avait décidé ce jeudi matin très tôt de planter ses tentes devant l’école Elementaire Marie Curie.

    Nous demandions à ce que trois familles soient prises en charge ou assurées d’être maintenues en maintien d’hébergement d’urgence jusqu’à ce qu’une solution plus pérenne soit trouvée.

    Après plusieurs semaines de mobilisations, cette journée d’action a permis d’obtenir ces garanties pour les trois familles.

    Nous nous félicitions de l’issue favorable sur ces dossiers, et resterons vigilants sur leur suivi, ainsi que sur la situation des autres familles membres de la campagne.

    Nous fêterons cette victoire pour les familles demain vendredi lors de la fête de l’école Marie Curie, dès 17h.

    Pour rappel :
    En France 600 000 enfants sont mal-logés, selon la fondation Abbé Pierre. Parmi eux, certains sont à la rue avec ou sans leur famille, d’autres sont hébergés chez des tiers ou à l’hôtel, certains vivent dans des structures d’hébergement collectives tandis que d’autres subissent les mauvaises conditions de leur logement (logements insalubres ou surpeuplés). Le mal-logement a des conséquences direct sur la santé des enfants : saturnisme lié à la présence de plomb, pathologies respiratoires (asthme), infections dermatologiques... L’intoxication au plomb concernerait 85 000 enfants de moins de 6 ans vivant dans des logements vétustes. L’absence ou les mauvaises conditions de logement ont des conséquences sur la vie de l’enfant, et notamment sur sa réussite et son adaptation scolaire. La durée et la qualité du sommeil vont être impactées, tout comme l’alimentation et l’hygiène, engendrant des difficultés à l’école.