"/>
NPA Haute-Garonne
  • La mairie de Toulouse fait la chasse aux plus précaires

    Un article publié sur un blog de Mediapart affirme que dimanche matin, la traditionnelle distribution de petits déjeuners organisée par le Secours populaire de Toulouse a été verbalisée par la police municipale.

    Toujours place du Salin, l’équipe de l’association Camion douche, présente avec un camping-car permettant aux bénéficiaires des repas distribués depuis 34 ans de se doucher, a aussi reçu un procès-verbal.

    La raison ? "Occupation illégale de l’espace public", semble-t-il, car des travaux sont prévus sur la place du Salin, et la mairie aurait changé la réglementation concernant l’occupation du domaine public. Remettant ainsi en cause un accord tacite avec le Secours populaire ? Cette réglementation sera-t-elle le prétexte pour remettre en cause les initiatives de solidarité avec les plus précaires dans l’espace du centre-ville ?

    En tout cas, Toulouse devient le théâtre d’une véritable chasse aux pauvres, après le délogement d’une installation de tentes devant les services du 115 il y a quelques semaines. Il est scandaleux que la municipalité Moudenc essaye de régler le problème de la grande précarité à coups de répression et d’invisibilisation.