"/>
NPA Haute-Garonne
  • Interdiction des manifestations pour le climat : Nous ne nous laisserons pas faire !

    Communiqué du NPA 31.
    Interdiction des manifestations pour le climat : Nous ne nous laisserons pas faire !

    Comme on pouvait s’y attendre après les allocutions guerrières de Hollande et Valls et la décision d’instaurer l’état d’urgence pour trois mois supplémentaires, toutes les manifestations seront interdites du 28 au 30 novembre sur tout le territoire national.

    Dans ce régime d’exception, le gouvernement voudrait interdire toute contestation de la mascarade organisée pour la COP 21, et toute revendication visible dans les rues. Toutes les actions préparées depuis des mois dans le pays sont interdites.

    La soi disant "sécurité" ne sert ici que de prétexte quand les marchés de Noël et les événements sportifs, culturels et commerciaux sont maintenus, tout en interdisant consciencieusement les manifestations. Le NPA 31 dénonce vigoureusement cet acte de censure politique, cette attaque sans précédent contre nos libertés démocratiques. Il réclame à l’inverse l’instauration d’un "état d’urgence climatique" qui commencerait par annuler tous les grands projets inutiles comme l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou le barrage de Sivens, imposerait la gratuité des transports en commun, sortirait d’urgence du nucléaire et des énergies fossiles.

    Partout en France, de nombreux collectifs, organisations et individus refusent de se plier aux injonctions du pouvoir et d’abandonner leur droit de manifester. Interdiction ou pas, des rassemblements et des marches se tiendront un peu partout.
    Le NPA 31 soutient toutes celles et ceux qui veulent continuer de manifester, malgré l’interdiction, et sera présent le dimanche 29 novembre à partir de 13h au Square Charles de Gaulle (Métro Capitole).